Voir le film de la campagne Site Franceolympique.com Voir le film de la campagne La vague des supporters Le journal des jeux L'équipe de france olympique La boutique des supporters
Les partenaires du jeu-concours
> Tous les partenaires


Boutique Franceolympique

Judo : format des compétitions

Epreuves


•Hommes (7) : -60 kg (extra-léger), -66 kg (mi-léger), 73 kg (léger), -81 kg (mi-moyen), -90 kg (moyen), -100 kg (mi-lourd), +100 kg (lourd).
•Femmes (7) : -48kg (extra-léger), -52kg (mi-léger), -57 kg (léger), -63 kg (mi-moyen), -70kg (moyen), -78 kg (mi-loud), +78 kg (lourd).
•Nombre d'athlètes aux Jeux : 386 (217 hommes, 147 femmes, et 22 places attribuées sans distinction de sexe).

La compétition olympique de judo des Jeux Olympiques de Beijing 2008 se déroulera conformément au Règlement Sportif et d'Organisation (RSO) et au règlement d'arbitrage de l'IJF, ainsi qu' à la Charte olympique qui seront en vigueur au moment des Jeux Olympiques de Beijing 2008. En vertu de la Charte olympique, l'IJF assume la responsabilité de la direction et du contrôle technique de la compétition de judo aux Jeux Olympiques de Beijing 2008.

Déroulement de la compétition


La compétition se déroulera selon un système d'éliminatoires avec repêchage. Les judokas seront divisés par tirage au sort en deux tableaux, A et B, puis en deux sous-groupes ou quadrants pour chaque tableau: A1, B1, A2, B2. Un système d'élimination unique («knock-out») permettra de déterminer les deux finalistes. Le classement des têtes de séries sera établi en fonction des résultats du championnat du monde 2007 (valable seulement pour les médaillés) à condition que les judokas concernés ne changent pas de catégorie de poids. Les combats ont lieu jusqu'à ce que chaque quadrant ait un vainqueur, ce sont les demi-finalistes.

Tous les judokas ayant été battus par les vainqueurs des quadrants A1, B1, A2, et B2 seront qualifiés pour le repêchage dans leur quadrant respectif. Ainsi le premier compétiteur battu par le vainqueur du quadrant A1 combattra contre le deuxième compétiteur battu par le vainqueur de ce quadrant, le vainqueur de ce combat affrontera le troisième compétiteur battu par le vainqueur du quadrant et ainsi de suite. Le vainqueur du repêchage du quadrant A1 devra ensuite concourir contre le vainqueur du repêchage du quadrant A2 pour la finale du repêchage. Les combat finaux pour la troisième place (médaille de bronze) opposeront les deux vainqueurs des finales de repêchage aux deux perdants des finales du tableau opposé (deux médailles seront distribuées). Les vainqueurs du tableau A et du tableau B se rencontreront pour les médailles d'or et d'argent.

Durée des combats


La durée de chaque combat sera de cinq (5) minutes pour les hommes et les femmes (temps réel), conformément au Règlement Sportif et d'Organisation (RSO) et au règlement d'arbitrage de l'IJF.

Tirage au sort


Les officiels de l'IJF procèderont au tirage au sort de la compétition le 7 août 2008.

Pesée


La pesée des athlètes pour la compétition aura lieu au village olympique sous la surveillance des officiels désignés par l'IJF. Pour chaque catégorie de poids, la pesée officielle des athlètes aura lieu de 07h00 à 08h00, le matin de la compétition. Chaque participant n'aura le droit qu'à un seul contrôle de poids durant la pesée officielle. Le poids de chaque participant devra être compris dans les limites de la catégorie correspondante et il n'y aura aucune tolérance pour un dépassement inférieur ou supérieur aux limites. La pesée non-officielle sur les balances officielles entre 06h00 et 07h00 du matin sera possible pour les athlètes concourrant le jour même.

Participation


Seuls les CNO reconnus par le CIO sont habilités à inscrire des athlètes aux Jeux Olympiques de 2008 à Beijing. Les CNO ne peuvent envoyer aux Jeux que les concurrents qui se sont qualifiés suivant le système établi par l'IJF et le CIO.

Admission


Pour avoir le droit de participer aux Jeux Olympiques, un concurrent doit se conformer à la Charte olympique ainsi qu'aux règlements de l'IJF et doit être présenté par son CNO.

Nationalité des concurrents


Tout concurrent aux Jeux Olympiques doit être ressortissant du pays (région) du CNO qui l'inscrit. La nationalité d'un concurrent est déterminée conformément à la Règle 42 de la Charte olympique et à son texte d'application.