Voir le film de la campagne Site Franceolympique.com Voir le film de la campagne La vague des supporters Le journal des jeux L'équipe de france olympique La boutique des supporters
Les partenaires du jeu-concours
> Tous les partenaires


Boutique Franceolympique

Escrime : Format des compétitions

Epreuves


•Hommes (5) : Sabre (individuel et par équipes), Epée (individuel et par équipes), Fleuret (individuel)
•Femmes (5) : Sabre (individuel et par équipes), Fleuret (individuel et par équipes), Epée (individuel).
•Nombre total d'athlètes aux Jeux : 212 (102 hommes et 102 femmes plus 8 athlètes du pays hôte)

Épreuves individuelles


Les compétitions se dérouleront par élimination directe. Les athlètes s'affronteront dans un tableau d'élimination de 64 ou de 32, avec exemptions lorsque cela s'avérera nécessaire. Le classement des concurrents se fera d'après le classement officiel de la FIE établi à la date qui reste à déterminer par la FIE, et selon les modifications apportées par le tirage au sort, effectué conformément au règlement et aux statuts de la FIE.

Dans chaque phase du tableau, chaque assaut se divise en trois périodes de trois minutes, avec une minute de pause entre les périodes. Pour les compétitions de sabre, la première période se termine lorsqu'un des athlètes marque huit touches. Si à la fin de la troisième période, aucun athlète n'a marqué quinze touches, l'escrimeur qui a totalisé le plus de touches est déclaré vainqueur. En cas d'égalité à la fin du temps règlementaire, une minute supplémentaire sera accordée pour départager les escrimeurs. Celui qui marquera la première touche (touche unique dans le cas de l'épée) sera déclaré vainqueur. Avant de commencer la minute supplémentaire, l'arbitre procèdera à un tirage au sort pour désigner le vainqueur de l'assaut si jamais l'égalité persiste après cette minute.

Les quatre premiers escrimeurs de chaque épreuve s'affronteront dans les matchs de la phase finale qui se dérouleront sur une seule piste.
La phase finale sera composée de deux demi-finales ; du match pour les troisième et quatrième places et du match pour les première et deuxième places.
Le classement des finalistes pour les cinquième, sixième, septième et huitième places se fera en fonction des indices d'origine.

Épreuves par équipes


Chaque équipe sera composée de trois escrimeurs. Les compétitions se dérouleront par élimination directe. Les équipes qualifiées seront placées dans un tableau de seize ou huit, avec exemptions lorsque cela s'avérera nécessaire. Le classement des équipes se fera à partir du classement mondial officiel par équipes de la FIE.
À chaque tour du tableau, les matchs se disputeront en 45 touches.

L'équipe qui atteindra la première le score de 45 touches sera déclarée vainqueur.

Chaque rencontre est divisée en neuf assauts d'une durée maximale de trois minutes chacun. Chaque assaut se poursuit jusqu'à ce que l'escrimeur qui mène marque un nombre de touches multiple de cinq ou jusqu'à la fin du temps réglementaire. Si à la fin du neuvième assaut, aucune équipe n'a totalisé 45 touches, l'équipe qui aura marqué le plus de touches sera déclarée vainqueur. En cas d'égalité à la fin du temps réglementaire du dernier assaut, une minute supplémentaire sera accordée.

L'équipe qui marquera la première touche (touche unique dans le cas de l'épée) sera déclarée vainqueur. Avant la reprise du combat, l'arbitre procédera à un tirage au sort pour
désigner le vainqueur du match si l'égalité persiste après cette minute. Les assauts de la phase finale se disputeront sur une seule piste.

La phase finale comprendra l'assaut pour les troisième et quatrième places et l'assaut pour les première et deuxième places. Le classement des autres places sera établi en fonction de l'issue des assauts.

Participation


Seuls les CNO reconnus par le CIO sont habilités à inscrire des athlètes aux Jeux Olympiques de Beijing 2008. Les CNO ne peuvent présenter aux Jeux que les concurrents qui se sont qualifiés suivant le système établi par la FIE et le CIO.

Admission


Pour avoir le droit de participer aux Jeux, un concurrent doit se conformer à la Charte olympique ainsi qu'aux règlements de la FIE, et doit être présenté par son CNO.

Nationalité des concurrents


Tout concurrent aux Jeux Olympiques doit obligatoirement être ressortissant du pays (région) du CNO qui l‘inscrit.
La nationalité d'un concurrent est déterminée conformément à la Règle 42 de la Charte olympique et à son texte d'application.